Bienvenue au Chaudron Baveur, espace de partage de Fanfictions.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Missing moment du tome 7

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirandae
Elève de troisième année
Elève de troisième année
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 15/11/2007
Age : 34
Localisation : Au Chaudron Baveur devant un jus de citrouille

MessageSujet: Missing moment du tome 7   Mar 20 Nov - 18:08

Je vous laisse deviner de quel passage il s'agit...


-------------------------------------------------------------------------------


- Ron, attrape…Et FILE ! Hurle Harry en me jetant une baguette.

Je te serre encore plus fort contre moi et ferme les yeux pour mieux visualiser la chaumière aux coquillages de Bill et Fleur. L’odeur d’iode envahit mes narines et le bruit des sortilèges fait place à celui des vagues s’écrasant sur les rochers. Nous avons réussi. La seconde suivante un soulagement immense m’envahit tout entier : tu es sauvée. Mais mon bien-être s’évapore en même temps que je rouvre les yeux. Tu es épuisée, à moitié inconsciente et Merlin sait si Harry et Dobby vont s’en sortir…

Je ne dois pas y penser pour l’instant.

- Crois-tu que tu vas pouvoir marcher ?

Je te parle doucement, comme si le murmure de mes paroles suffiraient à atténuer tes blessures.

- Je ne sais pas...

Nous faisons quelques pas, je te soutiens comme je peux mais j’ai l’impression de tenir une poupée de chiffon dans mes bras. Tes jambes se dérobent et je te rattrape de justesse.

- Viens par là. Dis-je en te soulevant pour te porter.
- Non…Je vais y arriver ! M’assures-tu d’une voix faible.

Je souris. Même après une séance de torture et un lustre pris sur la tête, tu continues à me contredire. Je t’emmène jusqu’au seuil de la maison et la porte s’ouvre avant que nous ne l’atteignons : Luna, Dean et Mr Ollivander nous ont précédés et Bill et Fleur nous attendaient.

- Emmène-là là-haut, dans la chambre rouge ! Me dit Bill.

J’aquiesce d’un signe de tête, soulagé à ne pas avoir à donner d’explication pour l’instant et te conduit dans la minuscule pièce que mon frère m’a indiqué.

Délicatement, je te dépose sur l’un des deux petits lits. Je déteste cette sensation de ton corps qui se décolle du mien alors je m’assois sur le bord, pour ne pas trop m’éloigner.

Ton souffle est saccadé et ton visage est parcourut des griffures sanguinolentes provoquées par les éclats de verre du lustre. Dans un geste que je veux le plus tendre possible, j’écarte les mèches de cheveux qui sont collées à ton front. Il est mouillé de sueur. Je réalise que tu es près de moi. Faible mais vivante. Souffrante mais sauvée.


- J’ai eu tellement peur…Dis-je.

Ma voix n’est encore que murmure mais cette fois-ci, c’est parce que les sanglots m’étranglent la gorge. T’entendre hurler de douleur sans ne pouvoir rien faire m’a tué à moitié. Je me rends compte que je pleure seulement lorsque tu portes ta petite main jusqu’à ma joue pour essuyer du bout des doigts la larme qui y coule. Je tourne la tête pour embrasser ta paume et tu me souris. L’heure n’est plus aux cachotteries. Je t’aime. Et je n’ai pas besoin de mots pour te le dire. A cet instant, nos regards en avouent plus que nos paroles lors de ces six dernières années.
Puis mes yeux parcourent ton corps et aussitôt mon cœur se sert. Que t’ont-ils faits mon amour ? Tes bras et tes jambes sont couverts d’ecchymoses, Ton genou saigne et ton poignet gauche enfle à vue d’œil. Mon visage a dû refléter mes interrogations inquiètes car tu détournes le regard, presque gênée. Mes mains glissent jusqu’à ta nuque pour y attraper la bandoulière de ton petit sac de perles que tu portes toujours autour du cou. Je triche un peu, je l’avoue, m’attardant sur ta peau, mes doigts frôlant à présent ta gorge, juste pour y sentir ton pouls, reflet de ton cœur qui bat encore, juste pour te sentir toi. Je tire sur la bandoulière et la passe par-dessus ta tête. Je fouille dans ton sac et en ressort l’essence de dictame. J’en verse quelques gouttes sur tes blessures les plus profondes, en silence.

L’univers entier s’est arrêté de vivre. Il n’y a que nous, dans cette chambre minuscule et ça me va très bien. Je n’ai pas envie de penser au gobelin blessé, à Mr Ollivander mourrant ou a Dean et Luna choqués. Je n’ai pas envie de savoir si Harry et Dobby s’en sont sortis, pas encore, pas tout de suite. Je veux d’abord profiter du fait que celle que j’aime va bien. Quelques secondes, quelques minutes de répit dans cette guerre contre le Mal.

Tu frissonnes quand la potion entre en contact avec tes plaies, encore endolorie par les tortures qu’on t’a infligé.

- Merci Ron…Souffles-tu alors que je referme le petit flacon.

Tu as l’air épuisé. A contrecœur, mourrant d’envie de ne pas te laisser seule, je te demande quand même si tu veux te reposer mais tu remues la tête, en signe de dénégation.

- Reste avec moi.

Tu poses ta main sur la mienne puis elle remonte le long de mon bras. Tu tires dessus doucement pour me faire comprendre que tu voudrais que je m’allonge près de toi, ce que je fais. Ma position est très inconfortable : le lit est étroit et beaucoup trop petit pour moi et pourtant, je me sens bien. Tu tourne la tête. Nos deux visages se font face de très près, si près que je sens ton souffle sur mes lèvres.
Je t’embrasse sur le bout du nez et tes paupières se ferment après un sourire. Tu es épuisée. Je caresse tes cheveux, te berçant doucement. Je t’aime. Il faudra que je te le dise de vive voix. Demain, peut-être.

J’entends frapper et le porte s’ouvre sur mon frère.

- Comment-va-t-elle ?
- Mieux mais elle est très faible. Je lui ai donné les premiers soins mais je crois qu’elle aurait besoin d’être vu par un guérisseur.
- Fleur va s’occuper d’elle, elle s’y connaît en médicomagie.
- D’accord.

Je me lève prenant garde de ne pas te réveiller.

- Ron…Appelle Bill.

Il semble troublé et l’angoisse que j’avais laisser sur le seuil de la chambre me submerge de nouveau.

- Harry est arrivé, il n’a pas l’air d’être blessé mais…Dobby n’a pas survécu.

Mon cœur se fendille une nouvelle fois. Combien de mort faudra-t-il encore supporter pour que ça s’arrête ? Je tourne le regard du côté de la fenêtre et aperçoit une silhouette s’agiter dans la pénombre du soir. C’est Harry.

- Il creuse sa tombe…Me dit Bill comme si il avait lu dans mes pensées.

Fleur nous rejoint. Elle porte un sac recouvert de velours rouge à la main.

- Je vais m’occuper d’elle. Annonce-t-elle en te montrant.

Profondément endormie, tu ressembles à un ange. J’aimerais attendre ton réveil à tes côtés mais l’univers a recommencé de vivre. Sans Dobby. Poussant un profond soupir, je pars rejoindre Harry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirandae.skyrock.com
Bérengère
Elève de sixième année
Elève de sixième année
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Mar 20 Nov - 18:53

Oooohh magnifique missing ! Wow j'en reviens pas ! Bravo ma petite Mirandae ! Very Happy

_________________
~ Fait parti de la team de Fandefic ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandae
Elève de troisième année
Elève de troisième année
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 15/11/2007
Age : 34
Localisation : Au Chaudron Baveur devant un jus de citrouille

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Mar 20 Nov - 20:42

Merci, c'est gentil, contente que ça t'ait plut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirandae.skyrock.com
Kalia
Moldu
Moldu
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Mar 20 Nov - 22:28

Waouh!!! C'est génial!!! Bravo Mirandae!! Encore une fic de qualité!!!! Smile Comme je les aime!!!!! Very Happy
Bizzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tryel
Elève de quatrième année
Elève de quatrième année
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 11/11/2007
Age : 28

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Jeu 22 Nov - 10:36

Très beau, franchement y'a rien à dire ^^ En plus je me rappel de cette scène :p
C'était le cadeau pour le 1000iem com sur ton blog ça non? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chaudron-baveur.user-board.net
Mirandae
Elève de troisième année
Elève de troisième année
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 15/11/2007
Age : 34
Localisation : Au Chaudron Baveur devant un jus de citrouille

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Jeu 22 Nov - 14:08

ouiiiiii ! Je me suis dit que je pourrais bien le publier aussi ici, histoire de faire une fanfic de plus dans le forum...Contente que ça te plaise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirandae.skyrock.com
Myr0n
Elève de première année
Elève de première année
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/11/2007
Age : 26
Localisation : Dans le canapé de la salle commune, au coin du feu en train de lire l'Histoire de Poudlard.

MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   Dim 25 Nov - 19:56

Bravo Bravo c'est vraiment super ...
Hs : j'ai lu le dernier chapitre de la lettre tout à l'heure j'ai vraiment adoré mais ça a buggé quand j'ai voulu mettre un coms donc je te félicite maintenant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hermyronthelove.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missing moment du tome 7   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missing moment du tome 7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chaudron Baveur :: Les écrits :: Vos écrits :: Ron/Hermione-
Sauter vers: